Hydre
btn-play

Hydre invite à vivre une expérience collective d’un rituel d’une communauté de notre temps.

Avec Hydre, Yuval Pick sculpte le temps et l’espace avec une telle densité qu’il les rend palpables et leur confère une véritable matérialité. Son intérêt pour l’énergie dégagée par les corps en mouvement, l’architecture des espaces et leur dialogue avec les matériaux sonores, guide son travail de création vers des lieux atypiques (musées, monastères, abbayes, espaces publics…).

En 2016, il crée Hydre en complicité avec le Centre des Monuments Nationaux dans le cadre de Monuments en Mouvement #2. Yuval Pick s’interroge sur la manière de révéler la mémoire du lieu et de l’architecture à travers le mouvement et la composition sonore. Il fait dialoguer les strates temporelles accumulées dans l’espace investi, avec la présence physique des danseurs et celle du public. Chaque espace est ainsi transformé et donne naissance à une nouvelle expérience. Hydre offre ainsi aux spectateurs l’opportunité de questionner leur rapport au lieu. 

lire la suite

Dates à venir

8 juin 2021
Usines Fagor-Brant, dans le cadre de La Biennale de la danse de Lyon
23 octobre 2021
Musée des Confluences, Lyon

Le Petit Bulletin

Jean-Emmanuel Denave
Juin 2017

« Le trio Hydre confronte le mouvement organique des danseurs à la mémoire minérale d’une architecture, et redonne corps et sensibilité à un lieu. »

I/O Gazette

Julien Avril
printemps 2018

« L’hydre est le corps unique aux multiples têtes. Et c’est très justement que Yuval Pick raconte cette dichotomie permanente entre nos volontés individuelles et collectives et cette quête de sens social qui en découle. »

Autour de la pièce

Teaser d’Hydre au Monastère Royal de Brou

Hydre, Yuval Pick © Laurence Danière
Hydre, Yuval Pick © Alina Usurelu
Hydre, Yuval Pick © Laurence Danière

Distribution

Chorégraphie : Yuval Pick
Assistante chorégraphique : Sharon Eskenazi
danseurs : Noémie De Almeida Ferreira, Madoka Kobayashi, Thibault Desaules, Alejandro Fuster Guillén, Guillaume Forestier
Création sonore : Max Bruckert

Musique : Samuel Sighicelli
And silver light popped in his eyes de Matmos 
Drones and Piano, part I, III-8th tune, IV et Finale de Nico Mulhy

Création sonore : Max Bruckert
Costumes : Emilie Piat et Pierre-Yves Loup-Forest
Scénographie et accessoires : Bénédicte Jolys 
Régisseur lumière : Ludovic Bouaud  
Régie son : Pierre-Jean Heude
Direction technique: Thalie Lurault  

Production :
CCNR / Direction Yuval Pick 
Centre des Monuments Nationaux

Ancienne équipe de création : Julie Charbonnier, Adrien Martins

Crédits photos : Laurence Danière, Mélanie Scherer, Alina Usurelu

 précédents 

2021

23 octobre 2021
Musée des Confluences, Lyon
8 juin 2021
Usines Fagor-Brant, dans le cadre de La Biennale de la danse de Lyon
Sous réserve de nouvelles restrictions liées à la situation sanitaire

2019

12 juin 2019
Théâtre de Verdure, Rillieux-la-Pape
30 + 31 mai 2019
Glyptothèque de Zagreb (Croatie)

2018

10 + 11 novembre 2018
National Kaohsiung Center for the Arts - Weiwuying (Taïwan)
3 + 4 novembre 2018
Outdoor Performance Festival of Guangzhou (Chine)
31 octobre 2018
Xinghai Conservatory of Music, Guangzhou (Chine)

 

16 juin 2018
Musée d'Art Contemporain de Lyon
8 juin 2018
Festival Tours d'Horizons, Tours

2017

16 septembre 2017
Abbaye de Royaumont (95)
Dans le cadre de l'Abbaye en mouvement
9 juin 2017
LAM, Lille Métropole Musée d'Art Moderne
Dans le cadre du festival Les Latitudes Contemporaines
6 juin 2017
RCUB à Bucarest (Roumanie)
Dans le cadre du France Danse Orient-Express

 

2 + 3 juin 2017
Lycée Sainte-Pulchérie d'Istanbul (Turquie)
Dans le cadre du France Danse Orient-Express
10 mai 2017
Abbaye de Cluny
Dans le cadre de Monuments en mouvement #3

2016

23 + 24 juillet 2016
Monastère Royal de Brou, Bourg-en-Bresse
Première française - Dans le cadre de Monuments en mouvement #2