Yuval Pick

Directeur et

chorégraphe
du CCNR

« Ma recherche est guidée par l’idée que chaque être recèle une connaissance innée que la danse a le pouvoir de dévoiler. » – Yuval Pick

Nommé à la tête du CCN de Rillieux-la-Pape en août 2011, Yuval Pick a derrière lui un long parcours d’interprète, de pédagogue et de chorégraphe. Formé à la Bat-Dor Dance School de Tel Aviv, il intègre la Batsheva Dance Company en 1991 qu’il quitte en 1995 pour entreprendre une carrière internationale auprès d’artistes comme Tero Saarinen, Carolyn Carlson ou Russel Maliphant. Il entre en 1999 au Ballet de l’Opéra National de Lyon avant de fonder en 2002 sa propre compagnie, The Guests.


Depuis il signe des pièces marquées par une écriture élaborée du mouvement, accompagnée d’importantes collaborations avec des compositeurs musicaux et où, dans une forme de rituel, la danse propose un équilibre sans cesse remis en cause entre l’individu et le groupe.

Parcours

2023

Travaille à la création d'une pièce pour 12 danseurs, coproduite par La Biennale de la Danse de Lyon, Le Théâtre — scène nationale de Saint Nazaire, Château Rouge — scène conventionnée d'Annemasse.

2022

Crée There’s a Blue bird in my heart, pièce pour 8 danseurs, commande pour le Ballet de l'Opéra de Lyon.

2021

Crée Kairos, solo pour Madoka Kobayashi au Musée d'Art Contemporain de Lyon.

Crée FutureNow, pièce pour 4 danseurs au Centre Chorégraphique Luxembourgeois — Trois C-L.

Crée Bugger pour 40 danseurs du Conservatoire National de Musique et de Danse de Paris.

2020

Crée Vocabulary of need pour 8 danseurs au Théâtre - Scène Nationale de Saint-Nazaire.

Crée Terrone, solo pour Marco Merenda, dans le cadre de Danser Encore, commande pour le Ballet de l’Opéra de Lyon.

2019

Nommé membre d’honneur à vie de la Tero Saarinen Compagny.

2018

Crée Acta est fabula à Chaillot — Théâtre National de la Danse, et Flowers crack concrete pour le projet Passerelles (un groupe de jeunes danseurs  palestiniens, israéliens et français).

2016

Crée le projet Hydre au Monastère Royal de Brou pour Monuments en mouvement #2

Crée eddies pour le festival Kazuo Ohno de Yokohama puis Are friends electric? pièce pour 6 danseurs autour de la musique de Kraftwerk.

2015

Crée Apnée (corps vocal), pièce pour 4 danseurs et 6 chanteurs en collaboration avec Samuel Sighicelli et  Spirito - Chœurs et solistes de Lyon.

Jean-Jack Queyranne lui remet les insignes de chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres.

2014

Crée le duo loom sur la musique de Nico Muhly et Ply, pièce pour 5 danseurs avec la compositrice américaine Ashley Fure pour le festival ManiFeste de l’Ircam.

lire la suite