Practice
btn-play

Sa méthode,

sa philosophie

Depuis le début des années 2000, Yuval Pick a créé plus d’une vingtaine de pièces chorégraphiques. Leur écriture s’appuie sur une « matrice » ou méthode, dénommée Practice, qui est à la fois une philosophie du corps et un ensemble d’expériences de soi inédites. De pièce en pièce, d’expérimentations en recherches, Practice se précise peu à peu comme une autre manière de danser, en invitant les interprètes à une autre perception de leurs corps et à un nouvel état d’esprit délivré de certaines habitudes.

Practice propose de sortir des sentiers battus de la danse, pour retrouver dans chaque mouvement sa profondeur organique et intime. Et invite chacun à (re)découvrir son identité corporelle singulière, ainsi qu’un rapport plus libre à l’espace et aux autres. Avec Practice, il ne s’agit plus seulement de trajectoire à suivre, de posture à tenir, ou de geste technique à exécuter (dans un certain « oubli de soi »), mais de mise en mouvement de l’interne autant que de l’externe, et d’actions intentionnelles, marquées de subjectivité. Je n’exécute pas une danse ou un mouvement, mais, en dansant, je m’implique et je crée de nouveaux rapports entre dedans et dehors, et au sein même de mon « dedans » corporel. L’action a lieu tout autant en moi que hors de moi, et dans l’entre-deux.

« Va vers l’avant, mais n’oublie pas l’arrière », dit souvent Yuval Pick. Une phrase qui résume une grande part de la spécificité de Practice, pratique qui explore ce qu’on « oublie » trop souvent en se projetant frontalement dans la seule continuité de notre regard. Un corps a un avant et un arrière, un volume ; chaque geste, même virtuose, est lesté de sa gravité. Sauter c’est aussi jouer avec sa pesanteur, tendre une jambe ou un bras, c’est aussi prendre conscience de l’épaisseur des muscles qui sont mobilisés. Il s’agit avec Practice de danser et de « dansifier » ! « Dansifier » le rapport à soi, le rapport à l’espace, le rapport à l’autre.

lire la suite
Practice de Yuval Pick © Sébastien Erôme

« L’espace-entre » devient un espace de jeu. On l’explore, on le modifie, on le réorganise, on l’invente.

Practice en images

Prochains évènements

Ils ont expérimenté

la méthode Practice

  • L’Entraînement régulier du danseur à Micadanses Paris
  • L’Entraînement régulier du danseur et le Diplôme d’État au CN D Lyon et Pantin
  • L’Entraînement régulier du danseur au Pacifique CDCN de Grenoble
  • L’Entraînement régulier du danseur du CCN de Rillieux-la-Pape
  • Les danseurs du Ballet Junior de Genève (Suisse)
  • Les danseurs du Ballet de l’Opéra National de Lyon
  • Les danseurs de la Martha Graham Dance Company à New York (USA)
  • Les étudiants du CNDC d’Angers
  • Les étudiants du Conservatoire National Supérieur Musique et Danse (CNSMD) de Lyon et de Paris
  • Les étudiants de l’École Nationale Supérieur des Arts et Technique du Théâtre (ENSATT) de Lyon
  • Les étudiants de la Manufacture d’Aurillac
  • Les étudiants du Xinghai Conservatory de Canton (Chine)
  • Les stagiaires du Centre de Formations Danse (CFD) désoblique à Lyon
  • Les élèves du Conservatoire Régional de Lyon 
  • Les étudiants de l’EPSEDANSE Montpellier
  • Les stagiaires de The Place — London Contemporary Dance School
  • Les danseurs du Balettakademiens de Stockholm 
  • Les étudiants de la Frankfurt University of Music and Performing Arts
  • Les étudiants de l’Atlantique Ballet Contemporain (ABC) La Rochelle 
  • Les élèves de l’Académie de Musique et de Danse (AMD) de Miribel
  • Les élèves de Scène Formation à Villeurbanne 
  • Les étudiants de l’École Nationale de Musique de Danse (ENM) de Villeurbanne
  • Les stagiaires du CCDC Dancer Center à Hong-Kong 
  • Les élèves de Formation Interprète Danseur (I.D.) à Feyzin
 
  • Les étudiants de l’Université Jean Moulin Lyon 3
  • Les étudiants de Sciences Po Lyon
  • L’École supérieure du professorat et de l’éducation de l’académie de Lyon (ESPE)
  • Les élèves du Lycée Juliette Récamier à Lyon
  • Les participants au dispositif « Garantie Jeunes » de la Mission Locale de Rillieux-la-Pape
  • Les patients du Centre Hospitalier « Le Vinatier » à Lyon et Rillieux-la-Pape
  • Les patients de l’Institut Médico-Educatif de Vandœuvre-lès-Nancy
  • Les détenus de la Maison d’arrêt de Corbas
  • Les publics, autour des spectacles : le National Forum of Music à Wroclaw (Pologne), la Scène Nationale de Saint-Nazaire, L’Empreinte, Scène Nationale Brive à Tulle, KLAP, Maison pour la danse à Marseille, L’Esplanade du Lac à Divonne-les-Bains, L’Autre Scène du Grand Avignon à Vedène, le Kaohsiung Arts Center à Taïwan, le Centre de Création Chorégraphique Luxembourgeois — Trois C-L (Luxembourg), les Centres culturels de Limoges
  • Les participants aux ateliers “Samedi on danse” et “Sentir La Fibre” au CCN de Rillieux-la-Pape
  • Les participants au rendez-vous “Danses Partagées” du CN D Lyon