Transmission

Flower crack concrete

Bugger, Yuval Pick © Palais de la Porte Dorée / Anne Volery

Création de Yuval Pick

2024/25

Durant cette transmission, les jeunes danseur·euses de The Place à Londres sont invité·es à rejoindre l’univers de la pièce Flower crack concrete.

Aux origines

Depuis 2018, Flowers crack concrete est un projet participatif à part entière. La compagnie du CCNR la transmet à d’autres groupes, de tous âges et de toutes origines, pratiquant ou non la danse. Réécrite en 2021/22 pour les 55 danseurs de préparatoire et de DNSPD contemporain du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse (CNSMD) de Paris, Flowers crack concrete est devenue Bugger.

Intentions

Flower crack concrete est une invitation à aller vers l’inconnu, à s’extraire du soi pour aller trouver l’autre, à dépasser les frontières qui nous séparent. Car la danse est avant tout une rencontre.

« Je cherche à inventer avec les gens un nouveau folklore, une danse qui les rassemble, qui reflète leurs individualités. Nous avons créé un langage du mouvement qui permet de sentir immédiatement la puissance de l’unisson. Le groupe, constamment transformé, se crée par une propagation en temps réel, alors que simultanément chaque individu émerge de l’ensemble par ses originalités. Flowers crack concrete révèle notre capacité à franchir les lignes qui nous semblent imposées et à inventer un espace partagé incluant les singularités de chacun. » — Yuval Pick

Transmission en deux temps :
— 13 au 31 janvier 2025 à The Place
— 3 au 7 février 2025 au Wilton’s Music Hall

Restitution :
4 + 5 + 6 + 7 février 2025
Winstons Music Hall
1 Graces Alley, London E1 8JB, Royaume-Uni

Photo © DR

Transmission

Spirit Desire

Transmission de Spirit Desire, Yuval Pick, au PESMD Bordeaux © Pierre Planchenault

Création de Yuval Pick
Transmission par Madoka Kobayashi

Janvier à juin 2024

Durant ces périodes de transmission, les jeunes danseur·euses du Groupe Spécial d’Immersion Chorégraphique (G–SIC)*, constitué par La Manufacture CDCN, sont invité·es à rejoindre l’univers de Spirit Desire

Cette nouvelle pièce dédiée aux jeunes danseurs sera nourrie par la méthode Practice de Yuval Pick qui fait surgir la créativité et l’expressivité de chacun. Les danseurs traverseront des cours et des ateliers de Practice pour découvrir leur danse et la rendre visible en temps réel. Ensemble, les membres du groupe donneront vie à des images individuelles et collectives et bâtiront un espace multiple, comme une membrane vivante. Grâce à son dispositif immersif, quadri-frontal, Spirit Desire invitera les publics à être au plus près de cette création instantanée, à sentir la vitalité de l’espace et à partager du sensible.

*Le projet G-SIC s’adresse à un groupe de jeunes de 15 à 25 ans ayant une pratique ou non de la danse. 
L’objectif est de découvrir la danse contemporaine, le travail de chorégraphe avec des ateliers, des rencontres et la transmission d’une courte pièce, pour suivre un processus de création et expérimenter la scène. 

Infos & inscriptions (jusqu’au 30 septembre 2023)

Transmission en quatre temps :

  • 13 + 14 janvier : ateliers de pratique
  • 26 au 29 février  : ateliers de pratique
  • 30 + 31 mars : ateliers de pratique + masterclass avec Yuval Pick
  • 27 + 28 avril : ateliers de pratique

Restitution :
22 + 23 juin 2024
À la Manufacture CDCN Nouvelle-Aquitaine
226 boulevard Albert 1er — 33800 Bordeaux

Photo © Garance Li

Transmission

Spirit Desire

Transmission de Spirit Desire, Yuval Pick, au PESMD Bordeaux © Pierre Planchenault

Création de Yuval Pick

2023/2024

Durant ces trois périodes de transmission, les jeunes danseur·euses du Pôle d’Enseignement Supérieur de Musique et de Danse (PESMD) Bordeaux Nouvelle Aquitaine sont invité·es à rejoindre l’univers de Spirit Desire

Cette nouvelle pièce dédiée aux jeunes danseurs est nourrie par la méthode Practice de Yuval Pick qui fait surgir la créativité et l’expressivité de chacun. Les danseurs traversent des cours et des ateliers de Practice pour découvrir leur danse et la rendre visible en temps réel. Ensemble, les membres du groupe donnent vie à des images individuelles et collectives et bâtissent un espace multiple, comme une membrane vivante. Grâce à son dispositif immersif, quadri-frontal, Spirit Desire invite les publics à être au plus près de cette création instantanée, à sentir la vitalité de l’espace et à partager du sensible.


*À l’issue de la transmission, les danseur·euses du PESMD présenteront le fruit de leur recherches nourries par différentes esthétiques musicales et croisant les styles de l’histoire de la danse. De l’écriture chorégraphique à la scénographie générale, La Danse en héritage présente l’art chorégraphique dans tous ses états ! De la singularité au collectif, chaque forme raconte des histoires particulières, d’équilibre et déséquilibre, de poids et contrepoids, de portés, de tours et girations, de sauts, de chutes et suspensions, et d’émotions à partager avec tous les publics.

Transmission en trois temps :
— 13 au 15 octobre 2023 avec Madoka Kobayashi
— 10 au 12 janvier 2024 avec Noémie De Almeida Ferreira
— 13 au 17 février 2024 avec Yuval Pick

Restitution :
Samedi 17 février 2024 à 18h30
La Manufacture CDCN Nouvelle-Aquitaine
226 boulevard Albert 1er — 33800 Bordeaux 
Réservez vos places !

Tournée dans le cadre de La Danse en héritage* 2024 :
— 11 avril au Pôle Culturel Év@sion à Ambarès-et-Lagrave
— 7 juin aux Colonnes de Blanquefort
— 14 juin à la M270 de Floirac

Photo © Pierre Planchenault

Transmission

de Pazaz - ici ça danse

Pazaz par les danseurs du CFD désoblique (2023) © CCNR

Transmission par Madoka Kobayashi et Mio Fusho

28 novembre 2022
au 3 février 2023

Centre de Formation Danse désoblique, Lyon

Durant ces deux semaines de transmission, les danseurs du Centre de Formation Danse désoblique (CFDd), sont invités à rejoindre l’univers de Pazaz – ici ça danse. Cette pièce, créée en 2020 par Yuval Pick, revendique l’importance de la danse dans l’espace public, dans les corps des danseurs et dans les cœurs des spectateurs. Pazaz, c’est la méthode Practice en performance. Au terme de cette transmission, les danseurs de désoblique présenteront un format étendu de Pazaz.

Pazaz est une rencontre in situ entre un lieu et des danseurs, qui l’activent en temps réel. Pazaz lance un cri ! Un cri spontané qui invite au mouvement, à la joie et à la rencontre dans l’espace public. Une expérience chorégraphique qui oppose à la distanciation sociale un retour joyeux à la proximité avec le public.

Transmission :
28 novembre au 1er décembre 2022
12 au 16 décembre 2022
30 janvier au 3 février 2023

Restitution : 3 + 4 février 2023
dans le cadre de la soirée Les Nébuleuses au Croiseur (Lyon)
Réservations en ligne ici.

Transmission

de Flowers Crack Concrete

Flowers Crack Concrete ©Laurence Dannière

Transmission par Noémie De Almeida Ferreira

2 au 6 mai 2022

Avec les élèves du Conservatoire de Musique et Danse de La Rochelle

Avant Flowers crack concrete, la pièce du projet Passerelles 2018 est née de la volonté de faire se rapprocher des jeunes de nationalités, de religions, de cultures et de pays différents, qui partagent tous une même passion, la danse.

Depuis, la pièce chorégraphique Flowers crack concrete est devenue un projet participatif à part entière. Le CCNR la transmet à d’autres groupes, de tout âge et de toute origine, pratiquant ou non la danse. Une création participative in situ avec des danseurs ou des élèves amateurs de tout horizon pour questionner autrement l’appartenance au groupe, afin que l’espace commun se présente tel un lieu où convergent les différences.

Transmission

de Flowers Crack Concrete

Flowers Crack Concrete ©Laurence Dannière

Transmission par Noémie De Almeida Ferreira

2 au 6 mai 2022

Avec les élèves du Conservatoire Musique et Danse de La Rochelle

Avant Flowers crack concrete, la pièce du projet Passerelles 2018 est née de la volonté de faire se rapprocher des jeunes de nationalités, de religions, de cultures et de pays différents, qui partagent tous une même passion, la danse.

Depuis, la pièce chorégraphique Flowers crack concrete est devenue un projet participatif à part entière. Le CCNR la transmet à d’autres groupes, de tout âge et de toute origine, pratiquant ou non la danse. Une création participative in situ avec des danseurs ou des élèves amateurs de tout horizon pour questionner autrement l’appartenance au groupe, afin que l’espace commun se présente tel un lieu où convergent les différences.

Transmission

de Bugger

Transmission par Thibault Desaules

14 au 19 mars 2022

CNSMD de Paris

Réécriture de la pièce Flowers crack concrete, Bugger a pour la première fois été créée par Yuval Pick, assisté de Thibault Desaules, pour les danseurs de préparatoire et de DNSPD contemporain du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse (CNSMD) de Paris au printemps 2021. 

Bugger est une invitation à aller vers l’inconnu, à s’extraire du soi pour aller trouver l’autre, à dépasser les frontières qui nous séparent. Car la danse est avant tout une rencontre.

Transmission

de Flowers crack concrete

Workshop et transmission par Thibault Desaules et Yuval Pick dans le cadre du projet Bugger

22 mars au 16 avril 2021

CNSMD de Paris

Depuis 2018, la pièce chorégraphique Flowers crack concrete est un projet participatif à part entière. La compagnie du CCNR/Yuval Pick la transmet à d’autres groupes, de tous âges et de toutes origines, pratiquant ou non la danse.

Réécrite pour les 55 danseurs de préparatoire et de DNSPD contemporain du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse (CNSMD) de Paris, Flowers crack concrete est devenue Bugger. Une invitation à aller vers l’inconnu, à s’extraire du soi pour aller trouver l’autre, à dépasser les frontières qui nous séparent. Car la danse est avant tout une rencontre.

Transmission

de Flowers Crack Concrete

Flowers Crack Concrete ©Laurence Dannière

Workshop et transmission par Noémie De Almeida Ferreira

18 au 29 janvier 2021

Avec les étudiants de l'ABC de La Rochelle

Avant Flowers crack concrete, la pièce du projet Passerelles 2018 est née de la volonté de faire se rapprocher des jeunes de nationalités, de religions, de cultures et de pays différents, qui partagent tous une même passion, la danse.

Depuis, la pièce chorégraphique Flowers crack concrete est devenue un projet participatif à part entière. Le CCNR la transmet à d’autres groupes, de tout âge et de toute origine, pratiquant ou non la danse. Une création participative in situ avec des danseurs ou des élèves amateurs de tout horizon pour questionner autrement l’appartenance au groupe, afin que l’espace commun se présente tel un lieu où convergent les différences.