Festival Cocotte
btn-play

Samedi 3 juillet 2021
Parvis du CCNR + studio et école Velette
à Rillieux-la-Pape

Comme un pop-corn artistique, Cocotte est une explosion de spectacles en tout genre à picorer sans modération.

Sur le temps d’un après-midi, qui se prolonge jusqu’au bout de la nuit, le festival Cocotte investit et réinvente le quartier de la Velette, pour le donner à voir autrement. Métamorphosée en aire de jeux, la Velette vit alors au rythme de propositions artistiques diverses et variées : danse, DJ set, performance, street-art… Près de 8 heures d’effervescence !

Cocotte fête la présence du projet artistique du CCNR, ici, à Rillieux.
Cocotte donne aux artistes un endroit de libre expression.
Cocotte est une invention dans l’espace public.
Cocotte est doré, violet et rose-orangé.
Cocotte est croustillant et mouvant.
Cocotte fait vibrer le quartier de la Velette.
Cocotte est une fête où l’art bouillonne et bouscule, une expérience à partager, un pop-corn collectif !

De petites touches intenses de danse, de musique et d’été un peu partout et pendant quelques heures. Un solo par ci, un solo par là, des duos. En intérieur ou en extérieur. De la couleur et du rythme, des mouvements et du partage !

Au

programme

En continu de 16h30 à 21h :
  • DJ set – The President of Love
  • Street-art – Cobalt & Loraine
  • Food & drinks – Association Laïque des Amis de Madagascar et La TIRELIRE
Du Parvis à l’école Velette :
  • 16h30 + 17h30 + 19h15 – Ateliers Graff’ avec Cobalt
  • 17h – YËS – Fouad Boussouf / Cie Massala
  • 18h – BRASERO – Thibault Desaules [école Velette]
  • 18h45LOUVE – Emeline Nguyen / Cie La Guetteuse
  • 19h30 – KUDOKU – Daniele Ninarello [école Velette]
Au studio de la Velette :
  • 21h – LOVE ME TENDER – Léa Tirabasso (5 €)
  • 22h15DÉLICES – Aina Alegre (5 €)*

*Attention ! Le spectacle intègre de la nudité

Festival Cocotte 2021

Réservations :

Tél. : 04 72 01 12 30
Mail : info@ccnr.fr

Aftermovie - Cocotte 2021

En partenariat avec

Nova Lyon logo

Votre dossier
comprendra :

Pour les demandes « accueil-studio » sur l’année 2021.
Suite à l’incendie qui a endommagé une partie du Centre Chorégraphique National de Rillieux-la-Pape en octobre 2017, nous ne serons pas en mesure d’assurer une mise à disposition d’espace pour l’année 2020. Nous vous informerons des conditions d’accueil en fonction de l’évolution de la situation du bâtiment. 
Les apports en coproduction sont maintenus, pour nous adresser votre demande merci de nous envoyer vos dossiers comprenant :

• Le dossier de présentation de la création objet de la demande (préciser le nombre de personnes en résidence de création sur le projet ainsi que les dates de résidence prévisionnelles)
• Une présentation de la compagnie
• Le budget prévisionnel du projet
• Le calendrier prévisionnel de création, et éventuellement d’exploitation (avec date et lieu de la première)
• Les liens internet vers les captations vidéo de vos dernières créations (ou bien des DVD par courrier postal)

L'un a avalé une pile dynamo quand il était enfant, impossible de l'arrêter... l'autre voudrait bien qu'on le laisse tranquille, dans son coin.

Leurs différences vont les lier en un duo exalté, empreint d’humour et de poésie, dans lequel se joignent à la danse hip-hop les musiques qui les ont nourris, tantôt pépites issues de la mémoire collective, tantôt trouvailles insolites qui vous transportent ailleurs.

Création 2021
Durée
: 30 min.

Distribution & crédits

Direction artistique et chorégraphie : Fouad Boussouf
Dramaturgie et direction d’acteur : Mona El Yafi
Interprètes : Yanice Djae, Sébastien Vague
Lumières : Fabrice Sarcy
Tour Manager : Mathieu Morelle

Production : Compagnie Massala

Co-production : La Maison de la danse de Lyon, Scènes et Cinés, Scène conventionnée Art en territoire – Territoire Istres Ouest Provence, Espace André Malraux – Le Kremlin-Bicêtre, Equinoxe – Scène nationale de Chateauroux, Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape

Prêt de studios : La Briqueterie – CDCN du Val-de-Marne, Théâtre Jean-Vilar, Vitry-sur-Seine, Le Studio Dahomey, Alfortville

Plus d'informations sur le site de la compagnie.

À l’heure où les revendications féministes et les questions sur les droits des femmes sont en pleine effervescence, Emeline Nguyen propose une création chorégraphique sensible et puissante pour interpeller l’identité féminine à l’époque contemporaine.

LOUVE s’inspire des figures de sorcières (du Moyen Âge et actuelles), et cherche, entre apparences de beauté et effroi, à allumer des transformations du dedans, convoquer une bascule vers l’ailleurs, et redimensionner l’idée de ce que serait le pouvoir féminin...

Création 2020
Durée : 50 min.

Distribution & crédits

Conception - Chorégraphie - Interprétation : Emeline Nguyen
Création musicale live - Chanteuse et Musicienne : Ottilie
Regard extérieur : Alexandre Del Perrugia, Alice Bounmy
Création Lumière : Véronique Gougat

Coproductions et résidences : L’Espace Paul Jargot et La Ville de Crolles (38), TEC (Travail et Culture) à St Maurice l’Exil (38), Le Diapason et La Ville de Saint-Marcellin (38)

Accueils en résidence : Le Pacifique CDCN à Grenoble, Le Théâtre Municipal de Grenoble (38)

Soutiens : Département de l’Isère,
DRAC Auvergne Rhône-Alpes, SPEDIDAM, La Rampe La Ponatière à Echirolles (38), La Ville de Grenoble (en cours)

Plus d'informations sur le site de la compagnie.

Ils se rencontrent pour la première fois dans un territoire d'exploration commun : l'espace comme un lieu dans lequel exercer et transformer le corps sonore et physique, sa précarité, son impermanence, la fatigue de la résistance.

L'expérimentation sonore et celle des corps ont tendance à traduire les éléments de perception à travers lesquels l'évolution de la figure humaine devient visible.

Quelque chose à l'intérieur du corps vibre en permanence comme une menace : c’est le chaos, le bruit interne des cicatrices et des pensées. Il nous touche tous. Seule la danse peut progressivement régler ces traces dans l'ici et le maintenant. Rennover le regard, retrouver la paix. Comme un vrai mantra physique à explorer dans sa continuité, le périmètre muet d'une pensée libérée correctement.

Création 2016
Durée : 20 min.

Distribution & crédits

Chorégraphie et danse : Daniele Ninarello
Musique live : Dan Kinzelman (tenor sax, percussion and electronics) Conseil dramaturgique : Carlotta Scioldo
Organisation : Silvia Limone

Production : Codeduomo et Novara Jazz (conservateur Enrico Bettinello)
Daniele Ninarello/Dan Kinzelman KUDOKU

Avec le soutien de CSC Centro per la Scena Contemporanea Bassano del Grappa, Fondazione Piemonte dal Vivo | Lavanderia a Vapore, Fabbrica Europa, Residenza CAOS-Terni - Indisciplinarte e Associazione Demetra)

Plus d'informations sur le site de la compagnie.

La pièce se penche sur les travers enfouis de nos êtres, les censures, les non-dits et les fantasmes ; tout ce qui fait de nous des bêtes sociales en mal d’amour.
Elle tente de faire exploser les émotions contenues, les projections et les jeux cruels et enfantins que s'infligent les amoureux.

Love me tender est l'histoire secrète des âmes aimantes.

Création 2015
Durée : 30 min

Distribution & crédits

Chorégraphie et direction : Léa Tirabasso
Danseurs : Joachim Maudet, Rosie Terry Toogood
Dramaturgie : Guillaume Pigé
Lumières : Andres Velasquez

Soutiens et coproduction : TROIS C-L Centre de Création Chorégraphique Luxembourgeois ; TripSpace London (UK) ; The Place London (UK) ; Ville de Luxembourg (LU) ; Ministère de la Culture (LU) ; Oeuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte | stART-up (LU),
Cercle Cité (LU).
Réalisé avec le concours du Fonds culturel nationalRéalisé avec le concours du Fonds culturel national (LU).

Plus d'informations sur le site de la compagnie.

Ici l’idée de fusion n‘est pas une question de couple, mais plutôt une utopie qui met l’imaginaire en mouvement et pose comme socle le rapport à l’altérité. DÉLICES est une fiction qui nous permet de rentrer dans une "déconstruction" du corps, et de faire de la scène un lieu où nous déployons tous les possibles pour recomposer un nouveau corps ensemble.

Le plateau devient un laboratoire pour faire l’expérience de la relation à l’autre. C’est à travers différentes situations physiques menées par une pluralité de qualités de toucher que la pièce ouvre d’autres possibilités de lien et de communication avec l’autre, et aborde le rapport à l’interdépendance.

DÉLICES mets en scène la plasticité des corps et suggère leur transformation en une matière qui creuse les limites physiques.

Création 2015
Durée : 55 min.

Distribution & crédits

Conception : Aina Alegre
Interprétation : Aina Alegre & Charlie Fouchier
Composition sonore : Romain Mercier
Création lumières : Pascal Chassan
Regard extérieur : Isabelle Catalan
Costumes : en collaboration avec Andrea Otin
Chargé de production : Ryan Kernoa
Production et diffusion : Claire Nollez
Assistante de production : Laura Maldonado
Régie : Guillaume Olmeta

Production : STUDIO FICTIF

Co-producteurs : Théâtre de Vanves, Festival
Artdanthé ; 4 Culture and Centre Chorégraphique National de Montpellier, in the frame of Life Long Burning, Le Pacifique CDCN Grenoble Auvergne-Rhône-Alpes

Avec le soutien : du 104 (Paris) ; du Centre national de la danse (accueil studio – Paris) ; de Format Danse (Ardèche) ; de Tanz Leuk (Suisse) ; du Théâtre de lʼÉtoile du Nord (Paris) ; de La Ménagerie de Verre dans le cadre des Studiolabs (Paris).

Ce projet a reçu le soutien de la DRAC Ile de France dans le cadre de l’aide au projet 2015 et est lauréat PODIUM 2019.

Plus d'informations sur le site de la compagnie.