Fondé sur « l’école allemande » - méthode Jooss-Leeder basée sur les fondamentaux de Rudolf Laban et développée par Jean Cébron - le travail de Virginia Heinen propose d’explore les différentes qualités de mouvement à travers l'énergie, le temps et l'espace, d’utiliser le poids, les appuis et la force de gravité pour réaliser un mouvement organique et dynamique avec un minimum d’effort nécessaire.  En favorisant le mouvement  « respiré » - l’élasticité du corps et la fluidité du mouvement - un travail est développé sur l’échange perpétuel entre tension et relâchement dans sa progression. La prise de conscience des différents degrés de résistance du corps dans l’espace, permettra de donner des nuances et de la finesse au mouvement, ainsi que le phrasé et la musicalité au geste. La recherche s’oriente également vers la prise de conscience de l'expression de chaque geste afin de le rendre plus lisible et la clarté du corps en mouvement dans l’espace.  Une attention particulière est donnée à la mobilité du haut du corps et des bras, source d’expressivité propre au courant de la danse allemande.

Virginia Heinen reçoit sa formation à la Folkwang Universität der Künste (Université des arts) d’Essen en Allemagne. Elle étudie la composition avec Jean Cébron, qui lui transmet également son répertoire, et devient son assistante.  Après son parcours d’interprète où elle danse pour Pina Bausch, Toula Limnaios, Blanca Li, Marilén Iglesias-Breuker, Luc Petton, Laura Simi & Damiano Foà, Laura Scozzi, Renate Pook, Brigitte Seth & Roser Montllò Guberna et le metteur en scène Guy Pierre Couleau, elle fond en 2002 la Compagnie BLICKE en collaboration avec Enrico Tedde et signe une quinzaine de chorégraphies.  Suite à des commandes, elle crée Chout (2011) pour le Ballet de l’Opéra National du Rhin/ CCN de Mulhouse et Schritte (2012) pour les étudiants de l’école supérieure d’art dramatique du Théâtre National de Strasbourg (TNS). Elle réalise le film documentaire Join and follow (2015) pour la chaîne de télévision ARTE dans le cadre d’une carte blanche. À l’opéra de Dijon elle crée les chorégraphies pour Jenufa (2018), opéra de Leos Janacek. 

En partenariat avec le CN D Lyon

inscriptions : adriana.falcone@ccnr.fr 04 72 01 12 30