10h - 17h


TRANSFORMER LES NOTIONS DE PRÉSENCE
Au travers d’une approche pédagogique sensiblement radicale, Benoît Lachambre pro-pose de travailler l’auto-motivation des centres corporels. Sa recherche vise l’hyper-éveil des sens et prend appui sur les distributions de poids et les forces gravitation-nelles. Lachambre travaille ainsi sur l’alignement et l’imaginaire du participant qui est invité à approfondir et à augmenter l’acuité des sens par une prise de conscience de la nature du geste dans un contexte spécifique, un espace vivant.
Le but est la quête d’un esprit ouvert, tout en harmonisant chaque espace interne sti-mulé. Ce processus permet ainsi au participant de reconnaître les dynamiques de mou-vement intérieur et extérieur et propose une connaissance holistique du corps et de son environnement.

— Benoit Lachambre 
Évoluant dans le milieu de la danse depuis les années 1970, Benoît Lachambre découvre en 1985 l’improvisation et le releasing dont l’exploration kinesthésique du mouvement vient fortement imprégner son travail de composition chorégraphique. Il y a quelque chose de sensiblement radical dans son approche. Son travail de recherche approfondie de l’hyper-éveil des sens, dans l’imaginaire d’un corps qui se transforme en dehors de lui même, passe par la mise en valeur du geste dans un contexte et dans un espace, un espace vivant.

S'inscrire